IBNA projetRESELOC 01Le projet RESELOC (Red Para la Estructuracion del Sector Ecologico y Local hasta la Restauracion Colectiva) réunit 3 organismes transfrontaliers régionaux de Navarre, Euskadi et Nouvelle-Aquitaine travaillant sur la question alimentaire de qualité, locale et bio et notamment pour la restauration collective. Ce projet permet de partager, d’échanger l’expertise des 3 partenaires sur le sujet du développement des filières locales et bio et l’accompagnement des acteurs du territoire vers une alimentation collective de qualité et durable.

Il se compose de réunions d’échanges mais aussi de visites techniques au sein des 3 régions engagées, afin  de renforcer les compétences des professionnels impliqués et de favoriser la mise en réseau des acteurs. Un inventaire des bonnes pratiques d’introduction de produits bio et/ou locaux en restauration collective présentes sur les 3 territoires concernés est prévu ainsi qu’une cartographie des agents référents sur ces thématiques.

IBNA restaurationcollectiveLoi Alimentation et restauration collective : 20% de produits bio d’ici 2022…. décryptage

L’article 24 de la loi du 30 Octobre 2018 impose que, au plus tard le 1er janvier 2022, les repas servis en restauration collective devront compter 50% de produits de qualité et durables, dont au moins 20% de produits biologiques. Ces objectifs s’entendent en valeur d’achat.

Sont concernés les restaurants collectifs en charge d’une mission de service public, tels que les services de restauration scolaire et universitaire, de restauration des enfants de moins de six ans, des établissements de santé, sociaux et médico-sociaux et des établissements pénitentiaires.

IBNA journeeEgalim2019ZOOM SUR LA FILIÈRE FRUITS & LÉGUMES

Journée à destination des professionnels de la restauration collective le lundi 27 mai 2019 de 9h30 à 14h30 à Savignac (33)

Au plus tard le 1er janvier 2022, les repas servis en restauration collective dans tous les établissements chargés d’une mission de service public devront compter 50 % de produits de qualité et durables, dont au moins 20 % de produits biologiques. Le décret publié ce 24 avril fixe les dispositions d’application de l’article 24 de la loi du 30 octobre 2018 dite « loi EGALIM », en précisant notamment les catégories de produits entrant dans les objectifs d’approvisionnement et les modalités du suivi de ces objectifs.

Dans le cadre de ses missions d’accompagnement au développement des produits bio en restauration collective, INTERBIO Nouvelle-Aquitaine organise une réunion d’information sur l’organisation de la filière bio et les outils pour atteindre les objectifs de la loi tout en travaillant sur la maitrise des couts.Spécifiquement organisée autour de la filière fruits et légumes bio, cette journée a vocation à échanger avec les fournisseurs locaux, les outils et structures facilitant la relocalisation des approvisionnements et vous permettre de trouver les solutions adaptées à votre service de restauration.  Des collectivités engagées au quotidien viendront témoigner de la méthode d’approvisionnement qui leur ont permis d’atteindre à minima 20% de leurs approvisionnement en produits bio.

Programme de la journée

Inscription

IBNA formationrestoco

Le marché de la restauration collective est en progression avec une demande croissante de la part des collectivités pour relocaliser leurs approvisionnements avec les opérateurs des filières locales.
La formation proposée fait suite à une première session organisée en 2017 sur le marché de la restauration collective et la réponse aux marchés publics (connaissance globale du marché, grands principes de la commande publique etc…).
Elle doit permettre aux adhérents d’affiner leur connaissance du fonctionnement des marchés publics via le nouveau code, les procédures de dématérialisation ; mais aussi d’identifier les conditions de réussite d’un bon mémoire technique.

IBNArestoco chartetalence

La Ville de Talence accentue son engagement en faveur de ses approvisionnements en produits bio pour ses services de restauration scolaire !

Avec 17% de produits bio introduits à ce jour, la ville de Talence (33) a décidé de passer la vitesse supérieure afin d’atteindre dès 2020 20% de ses approvisionnements en produits bio et 25% en 2021.

Ce sont les engagements pris lors de la signature de la charte d’engagement des collectivités par Emmanuel SALLABERRY, Maire de Talence aux côtés de Philippe LASSALLE SAINT-JEAN, Président d’INTERBIO Nouvelle-Aquitaine le 21 février dernier.

IBNA journeerestoco mars2018La prochaine réunion AGORES « Gironde-Aquitaine » aura lieu le mercredi 06 mars 2019 sur la commune de Saint Médard en Jalles  (33) de 09h à 14h00.

Pôle Municipal Simone Veil

26 rue Aurel Chazeau

33160 St Médard en Jalles

>>> Consulter le programme de la réunion