IBNA forumartisan 20181er Forum d’échange entre artisans Bio de Nouvelle-Aquitaine : Quelle stratégie commerciale adaptée à l’entreprise artisanale ?

Le 6 septembre se tenait à Bordeaux le 1er forum d’échange entre artisans Bio de Nouvelle-Aquitaine. L’objectif de cette journée était double, d’une part d’évoquer les moyens d’une commercialisation efficace des produits bio et artisanaux en respectant les spécificités de ces entreprises et, d’autre part de renforcer un collectif autour des valeurs propres aux artisans.

La matinée a ainsi été dédiée à trois moyens de déléguer tout ou partie de la commercialisation de ses produits.

  • Le recrutement en interne de commerciaux (par l’embauche classique ou le recours à des contrats d’alternance) avec les témoignages de Jean-Hilaire de Bailliencourt de la Conserverie Jean de Luz et David Klockenbrink de Biolo’Klock.
  • La mise en commun de forces commerciales avec Sabine Barra, Directrice générale de Saveur de Pyrénées, structure collective dédiée à la commercialisation en France et à l’international des gammes de 17 entreprises artisanales situées dans les Pyrénées (Nouvelle-Aquitaine et Occitanie).
  • L’emploi d’agents commerciaux à travers les témoignages de Jean Maison (Comptoir d’Herboristerie), d’Esteban Mahé (Occitanoix, d’Un Terroir à l’Autre) et Stéphane Bossavit, agent commercial lui-même.

IBNA commission viticultureLa filière viti-vinicole bio en Nouvelle-Aquitaine évolue ! Données-clefs et sujets à débat.

La commission viti-vinicole régionale bio est co-animée par Interbio Nouvelle-Aquitaine et les Vignerons Bio Nouvelle-Aquitaine, elle regroupe ainsi en son sein l’ensemble des acteurs de la filière.

Lors de la dernière commission du 17 juillet 2018, les principaux sujets abordés ont été les suivants :

Une campagne marquée par la grêle

Un tour de table a été réalisé afin de faire le point sur l’impact de la grêle au niveau des membres adhérents de la commission. Les Vignerons Bio Nouvelle-Aquitaine ont ensuite présenté une cartographie synthétisant un travail de recensement des propriétés et des coopérateurs mené par Vignerons Bio Nouvelle-Aquitaine et INTERBIO Nouvelle-Aquitaine.

images intro ppam

Les acteurs régionaux des plantes à parfum, aromatiques et médicinales bio réunis en commission interprofessionnelle

17 personnes représentatives des maillons de la filière se sont retrouvées le 3 juillet près de Périgueux pour faire le point sur les projets de structuration de la filière en cours. Citons notamment le point d’avancement du projet collectif de développement de PPAM bio de dimension industrielle en Nouvelle-Aquitaine. Constitué de 3 opérateurs de l’amont et 3 de l’aval, il a pour objectifs de relocaliser certains approvisionnements, d’améliorer la maitrise de la qualité des matières premières et in fine de développer un savoir-faire grand-ouest sur cette filière.

images intro gdes culturesLa filière Grandes Cultures continue son développement en Nouvelle-Aquitaine

C’est à l’occasion de la dernière commission Grandes Cultures qui a eu lieu le 12 juin 2018 que de nombreux opérateurs se sont rencontrés pour échanger sur l’état de la filière et sa dynamique.

Selon le dernier baromètre de la consommation de l’Agence Bio / CSA 2018, l’engouement des consommateurs pour le bio continue de croitre avec 16% des consommateurs qui déclarent consommer bio chaque jour (contre 10% en 2015), ce marché qui représente 8 millions d’euros en 2017 a connu une croissance de 82% de 2011 à 2016.

IBNA commissionfruitsetlegumesDemande en forte augmentation pour les fruits et légumes bio pour la transformation

La commission Fruits et Légumes s’est réunie le 14 mars 2018 et a rassemblé 26 opérateurs de la filière. Cette commission a été l’occasion de faire le point sur les dernières données du marché des fruits et légumes bio et de présenter le suivi annuel des volumes des principales productions en fruits et légumes du Sud Ouest. Le marché des fruits et légumes bio a progressé en 2017 (+7,3% en volume et +9,6% en valeur) avec un léger ralentissement de la croissance suite à une année 2016 record. La croissance du marché est permise à la fois par le recrutement de nouveaux consommateurs, l’augmentation du panier moyen et la valeur du prix unitaire (source Panel Kantar). Les membres de la commission témoignent d’une reprise de dynamique sur le premier trimestre 2018. L’observatoire régional montre un maintien des volumes voire une augmentation sur la plupart des productions phares de la région commercialisées par les opérateurs adhérents en bio. On note une augmentation plus importante des volumes en courgette, concombre, ail et tomate. Les opérateurs en frais sont toujours à la recherche de producteurs sur la plupart des produits et mettent en place des stratégies d’accompagnement des nouveaux producteurs. 

IBNA commissionoeufviande2

Des projets et des perspectives de développement pour les filières viandes et œufs bio en Nouvelle-Aquitaine

La commission interprofessionnelle sur la viande et les œufs bio a rassemblé le 3 avril 2018 les principaux opérateurs économiques de la filière ainsi que les représentants des réseaux des Chambres d’agriculture et de la Fédération Régionale des Agriculteurs Biologiques ; 18 personnes étaient présentes pour échanger sur la conjoncture économique et les projets régionaux en cours ou à venir.

De manière générale, les filières bio sont en fort développement, et l’offre ne couvre pas la demande. Alors que la consommation de viande conventionnelle diminue en volume pour tous les types de viande, la consommation de viande bio est en hausse en volume et en prix : la viande bio est plébiscitée par les consommateurs pour sa qualité et son inscription dans un cahier des charges favorisant le respect de l’environnement et de la santé. L’origine France caractérise les filières viande et œufs : les œufs bio consommés en France sont 100% origine France et les viandes fraiches et transformées proviennent à 98% de France en 2016.